Logo Colzani, costruzione e vendita clavicembali - cembali e antichi strumenti da tasto


Virginal (Muselaar)
Andreas Ruckers 1620

Table d’harmonie en epicea
Caisse en pouplier peint et décoré avec des cartes de style flamand
Claviers en ébène et (os possible)
Sautereaux en poirier
Cordes en laiton et fer
Registres : 1 x 8 piedsd

Extension : DO-do, 49 notes
Transposition: 415 - 440
Dimensions: cm 170 x 50 x 24

Esempi audio:

W. Byrd, Pavana Lachrimae - Marija Jovanovic

W. Byrd, La Volta - Marco Vincenzi

exemples de audio haute qualité sur la page: Audio

 

Rollover thumbnails to preview images, click on them for higer definition ones

Navigation Gallery
firstminithumb Cembalo Grimaldi | << prevminithumb clavecin française | >> nextminithumb cembalo Dulcken | last minithumb Epinette

Muselaar

(prise de wikipedia: muselaar)

Le muselaar (mot flamand) est une variante du virginal:
le muselaar a le clavier à droite, contrairement au virginal dont le clavier est à gauche.
La forme du muselaar est celle d'un coffre, le clavier est rentrant dans une niche appelée boîte à clavier.
Ce qui est spécifique du muselaar, c'est le point de pincement de la corde: dessus 50%, ténor et basse jusqu'à 27% ). Les cordes sont pincées grassement près du tiers. Ceci explique le clavier à droite.

Autre caractéristique importante: le clavier comme dans le virginal et l'épinette italienne ont des touches de longueurs inégales. Les touches à l'aigu sont deux fois plus longues qu'au grave, si bien qu'il se produit une importante différence de sensation du toucher. La touche au grave peut être si courte que le doigt pourrait se poser sur le point de balance de la touche ; avec la corde très molle la répétition est délicate.
Sinon le son obtenu est, rond, clair à la fois, plus doux, se rapprochant de celui de la harpe ou du luth

 
 

Alberto Colzani

Construction artisanale de clavecin et
instruments à clavier anciens

© 2013 - colzaniharpsichords.com All rights reserved

www.colzaniharpsichords.com